On a retrouvé des tomates d’antan ! Retour sur l’exposition 100% tomates

On a retrouvé des tomates d’antan ! Retour sur l’exposition 100% tomates

tomates-arrivage-diversité

1, 2, 3…. 102 variétés de tomates ! Il y a tout juste un mois, Arrivage organisait l’exposition 100% tomates en partenariat avec le festival YUL EAT.

Notre objectif : faire découvrir l’incroyable diversité des tomates québécoises, et prouver que la standardisation de notre alimentation n’est pas une fatalité. Ces tomates fragiles non standardisées, fraîchement cueillies qu’on retrouve rarement chez les distributeurs et les épiceries sont de véritables bijoux que seuls nos agriculteurs en circuits courts peuvent offrir. Nous sommes ravis de voir que petits et grands se sont émerveillés devant la multitude de couleurs, de formes et de saveurs qu’elles nous offrent !

La standardisation de notre alimentation n’est pas une fatalité !

Une formidable participation

Merci à toutes les personnes qui ont participé au succès de l’exposition !

Merci aux nombreux visiteurs qui ont rendu visite à nos tomates et aux échanges enrichissants que nous avons pu avoir avec eux. Certains découvraient la richesse de notre agriculture locale, d’autres se rappelaient avec émotion des délicieuses tomates qu’ils « empruntaient » dans le potager familial et dégustaient en cachette.

Merci à nos amis producteurs qui nous ont confié leurs trésors. Certaines variétés exposées étaient précieuses car extrêmement rares. Nous avons pris soin de les conserver jusqu’à la fin de l’exposition, puis nous les leur avons rendues. Les maraichers ont pu récupérer les semences pour les cultiver à nouveau l’année prochaine. La sauvegarde de la biodiversité est en jeu !  

Merci à Caroline Thibault pour ses magnifiques photos, qui mettent en valeur toute la beauté et l’originalité de ces tomates.

En quelques chiffres

arrivage-tomates-exposition

3 jours d’exposition

18 producteurs locaux

102 variétés différentes*

550 tomates livrées

Que sont devenues les tomates ?

tomates-arrivage-exposition
Les coulisses de l’exposition

Beaucoup de visiteurs nous ont posé cette question. Notre bureau s’est transformé pendant quelques jours en paradis de la tomate, pour le plus grand plaisir de nos estomacs gourmands ! Comme mentionné plus haut, certaines ont été retournées aux maraîchers qui les avaient cultivées afin qu’ils récupèrent les semences.

Les autres ont toutes été mangées, ou le seront prochainement. Salades, sauces, tomates séchées, conserves pour l’hiver…  nous n’avons pas arrêté de cuisiner !

Nous avons également récupéré les semences de plusieurs variétés, pour les planter dans notre propre potager l’année prochaine.

Et nous vous invitons à faire de même !

tomates-arrivage-exposition

Vous aussi, plantez des tomates et soutenez la biodiversité !

La saison touche à sa fin, mais voici quelques idées à mettre en œuvre dès le début de l’année prochaine.

  • Achetez des semences patrimoniales chez les semenciers locaux. La plupart vendent en ligne. Le site de l’opération Gardiens de Semences répertorie le nom des semenciers qui participent à l’opération, ainsi que leur site web. On trouve des tomates patrimoniales dans la plupart de leurs catalogues.
  • Cultivez-les. Faîtes vivre ces tomates dans votre potager, afin de déguster des tomates aux goûts, couleurs et formes incroyables, aux qualités nutritionnelles avérées.
  • Récupérez les semences. Les semences patrimoniales sont des semences à pollinisation libre. Elles peuvent donc être recueillies pour être mises en terre l’année suivante, tout en gardant leurs caractéristiques. Ce n’est pas le cas des semences hybrides, qui peuvent être replantées mais qui deviennent alors instables, hétérogènes, et perdent leurs caractéristiques.
  • Partagez ! Echangez vos semences, parlez-en autour de vous.

Ainsi, vous participerez activement à la sauvegarde de la biodiversité : pour notre héritage commun, notre santé, mais aussi pour une société démocratique dans laquelle la source de notre alimentation demeure libre et accessible à tous.

*Les variétés de tomates exposées : Barbastro, Bartelli, Beorange, Berkeley Tie Dye, Big Beef, Big Dona, Black cherry, Black pear, Black ruffe, Black sea, Blue gold, Blush, Brandywine jaune, Carbone, Cherry bomb, Corne de bouc, Costulo Genovese, Defiant, Dutschman, Esterina, Estiva, Everett verte marron, Favorita, Fiaschetto, Garden gem, Garden treasure, Geronimo, Gold medal, Golden bison, Golden delight, Green Cherokee, Green Doctor, Green Tiger, Green zebra, Hawaiian Pineapple, Indigo cherry, Indigo kumquat, Jaune flame, Jersey Devil, Little lucky, Lucky tiger, Mac Pink, Maglia Rosa, Marbonne, Margold, Marnero, Match pink, Medford, Mémé de Beauce, Mini zébrée verte, Montréal minuit, Montreal Tasty, Mortgage lifter, Mother, Orange pineapple, Ozark Sunrise, Paul Robeson, Peacevine, Pêche jaune, Pêche rose, Petit moineau, Pink Brandywine, Pink bumblebee, Pink wonder, Plum Regal, Poire jaune, Poire mémé, Polbig, Pork Chop, Prince Borghese, Quebec 13, Rebelski, Rise, Rose de Berne, Sakura, Santorini, Savignac, Striped German, Stupice, Summer cider, Sundrop, Sungold, Sunpeach, Sunrise bumblebee, Sunset, Sunsugar, Tangerine, Taxi jaune 
 Teton de Venus, Tomatillo, Tomesol, Torongina, Trust, Valencia, Verte de tante Cécile, Vintage Vine, W, White Beauty, White cherry, White pepper, Wisconsin 55, Zapoteca 

Leave a Reply